Google+ Followers

mercredi 23 septembre 2009

Faites un cadeau à vos ainés!


En pleine crise financière, alors que l'état va dépenser des milliards pour des vaccins contre la grippe porcine comme si nous étions dans un pays sous développé et ce uniquement pour qu'on ne puisse pas lui reprocher de ne pas l'avoir fait, vous pouvez réellement faire un superbe cadeau santé à vos ainés:
offrez leur un dosage de la vitamine D!
Les adultes et certains enfants mais surtout les personnes âgées sont déficientes en vitamine D. Très déficientes. Les conséquences sont graves et concernent à la fois l'immunité et les maladies cardiovasculaires.
Recommendations:
1/ doser la 25 OH vitamine D
2/ supplémenter en hiver avec de l'huile de foie de morue et si nécessaire de la vitamine D si déficit important
3/ s'exposer au soleil au printemps et pendant l'été en ignorant les avis concernant la soi disant prévention des cancers cutanés. Eviter l'exposition dans la période zénithale de l'astre solaire mais favoriser l'exposition pour améliorer la production de vitamine D par la peau. Si nécessaire supplémenter.
Voici ce que déclare A.A. Ginde (1)
"It's likely that more than one-third of older adults now have vitamin D levels associated with higher risks of death and few have levels associated with optimum survival. Given the aging population and the simplicity of increasing a person's level of vitamin D, a small improvement in death rates could have a substantial impact on public health."


Le rapport bénéfice/risque d'une telle intervention est très favorable et l'intervalle thérapeutique important entre zone de nondéficience et hypervitaminose D. Voilà pourquoi il y a urgence, l'automne est là et chaque année la saison des grippes est synchrone de la chute du taux sanguin de la vitamine D.

Références
1/ Journal of the American Geriatrics Society
September 2009, Volume 57, Issue 9, Pages: 1595-1603
“Prospective Study of Serum 25-Hydroxyvitamin D Level, Cardiovascular Disease Mortality, and All-Cause Mortality in Older U.S. Adults”
Authors: A.A. Ginde, R. Scragg, R.S. Schwartz, C.A. Camargo Jr.
2/ http://www.vitamindcouncil.org/newsletter/h1n1-flu-and-vitamin-d.shtml

mardi 1 septembre 2009

Barres maison avec fruits secs et oléagineux.


Pour confectionner ces barres voici la recette:
1/ dans une assiette mettre un lit de graines de sésame crues.
2/ Pâte de dattes ou pâte de figue en feuille épaisse de largeur de la barre, d'un centimètre d'épaisseur et de 8 à 10 cms de longueur.
3/ Allonger la feuille de pâte de dattes ou de figues dans le lit de sésame.
4/ mettre des oléagineux en petits morceaux (noix, noisettes, amandes, cajou...).
5/ rouler pour faire une barre ou un rouleau à sa convenance. Pour les graines de sésame veiller à les incruster en appuyant avec les doigts.


Variations

Il est intéressant de remplacer les graines de sésame par des graines de chanvre ou de colza légèrement concassées
On peut intégrer de la viande séchée pour des barres repas protéinées
La pâte de dattes ou de figue peut être remplacée par de la pâte d'abricot secs (à faire soi-même dans la machine à viande hâchée)
Pour plus de calories par exemple pour des barres à consommer sur le vélo ou bien lors d'un raid il est possible de mettre un peu de noix de coco ou bien de lier avec de l'huile de coco
Bref l'imagination est au pouvoir, faites les barres qui vous conviennent mais n'utilisez que des ingrédients crus et entiers.

Conservation
Une fois découpées les barres sont enveloppées avec du papier alimentaire, de la feuille d'alu et mises au réfrigérateur ou au congélateur.

Nutrition
Ces barres ne contiennent pas de céréales et ont un index glycémique bas. Elles sont énergétiques et leur contenu calorique dépend de la constitution et du but recherché. En particulier avec un IG bas et un poids de 50 à 100g la charge glycémique est faible ce qui veut dire que vous n'aurez pas la désagréable sensation de yoyo glycémique.