Google+ Followers

jeudi 31 octobre 2013

Jeûner n'est pas se priver c'est écouter son corps.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/10/23/21433-peut-on-jeuner-sans-risque-pour-sante

Je recommande de suspendre l'alimentation si la faim l'envie de manger n'est pas là. C'est simple et cela ne doit pas être combattu au motif qu'il serait équilibré de faire trois repas par jour. Il n' y a rien d'équilibré il n’y a que les besoins ressentis par un cerveau merveilleusement adapté à une alimentation réelle pas à des produits.
Donc bien s'hydrater et sauter un repas dont on ne ressent pas le besoin est au contraire un jeune intelligent.
Jeûner par principe est une croyance mais pas une adaptation aux besoins.
Il est donc tout à fait naturel de faire de l'intermittent fasting rythmé par les besoins réels en aliments réels. Par exemple je peux ne pas prendre un gros petit déjeuner si l'envie n'est pas là.
Je m'adapte.
Mais j'évite de sauter un repas parce que je n'ai pas le temps et je n'achète pas de produits industriels mais plutôt des amandes des noix ou quelques fruits secs pour la route.

Aucun commentaire: