Google+ Followers

mardi 14 octobre 2014

Do you try this coffee? Large beans, low caffeine content, and delicious aromas

Maragogyp of Mexico

http://www.mokamalo.fr/



torréfaction

Mokamalo torréfie son café de manière artisanale, donc dans une torréfactrice à tambour dans laquelle nous grillons nos spécialités 15 à 20 minutes à maximum 210º C sur un feu à gaz. Pendant ce processus, la composition du grain, qui n’a presque aucun goût au début, explose et passe de quelques douzaines de composants à environ mille substances différentes, donnant une multitude d’ar ômes, de sucres et d’huiles essentielles (qui produisent la crema sur un bon espresso). Les grains gonflent, prennent une belle couleur et perdent entre 15 et 20 pour cent de leur poids.

Pour bien faire comprendre la différence, encore quelques mots sur la torréfaction industrielle, qui est aujourd’hui le standard, même pour la plupart des cafés issus de l’agriculture équitable et biologique: dans les grands torréfactrices à soufflerie le café est transformé au maximum en trois minutes à plus de 600º C, de manière à ce qu’il ne perde que deux à trois pour cent de son poids seulement. Mais avec pour conséquence qu’ il est presque brûlé à l’exterieur – donc amer et acre – et pas assez cuit à l’intérieur du grain, ce qui lui confère une bonne partie de son acidité et le rend souvent très indigeste.


And don't forget that acrylamide production is a function of temperature of heating.
http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/jf020302f

Aucun commentaire: