Google+ Followers

dimanche 1 janvier 2012

Troubles intestinaux: fuyez les solutions pharmacologiques!

Les troubles intestinaux sont la plupart du temps liés à notre hygiène de vie.
Dans nos sociétés ils sont dominés par la constipation chronique.
Première cause les médicaments comme les psychotropes, les inhibiteurs de la pompe à proton, les antibiotiques ...
Deuxième cause les aliments.
Ce que nous ingérons est particulièrement générateur de troubles car nous achetons et ingérons trop de produits industriels. La deuxième étape est donc de revenir à des aliments entiers peu transformés. Légumes foliaires, racines, viandes de découpe, poissons et fruits de mer, fruits entiers crus ou congelés. Les amidons des céréales ou des racines et tubérosités n'accélèrent pas le transit. Pas plus que les légumineuses. En revanche le jus de légumes ou bien un gaspacho oui! D'une manière générale aucune constipation ne résiste à une grande salade verte à chaque repas.
Troisième facteur l'inactivité physique, une bonne séance de gymnastique ou de running et tout repart...
Quatrième facteur l'alcool sous toute ses formes car il déshydrate beaucoup étant donné que nous ne compensons qu'avec retard l'eau perdue surtout si on accompagne les boissons alcoolisées de café.

Les solutions pharmacologiques à la constipation sont sources de nombreux effets secondaires.
Les accélérateurs du transit sont irritants comme les lavements ou les laxatifs.
En cas de problème sévère et ancien l'adjonction d'huile de paraffine est une solution de déblocage (faire un mélange huile d'olive /paraffine et manger de la salade avec cet assaisonnement).

Les troubles intestinaux sont aussi représentés par des dysfonctionnements aux signes multiples, gaz, douleurs, ballonnement, diarrhées et constipation, et dans ce cas il faut bien sur penser aux intolérances alimentaires qui concernent les céréales à gluten et les laits de mammifères riches en caséine. Les céréales contiennent des antinutriments et le gluten est une protéine difficile à digérer dont l'ingestion induit des troubles qui vont de la maladie coeliaque à des désordres mineurs. Même chose pour la caséine qui est difficile à digérer pour certains et peut entrainer de véritables intolérances aux conséquences difficiles à supporter au quotidien. C'est assurément une cause très sous estimée tant les céréales et les laits sont ancrés dans nos traditions culinaires. Ces traditions pour anciennes qu'elles soient sont assez récentes au regard de l'histoire de l'humanité. Si vos troubles intestinaux résistent à des mesures simples, que des investigations ont écartés toute autre pathologie il faut penser aux intolérances alimentaires car un régime d'éviction peu fair ele diagnostic et améliorer considérablement votre qualité de vie.

Aucun commentaire: