Google+ Followers

mercredi 12 octobre 2016

En France tout le monde peut s'intituler nutritionniste, sauf les médecins

http://www.europe1.fr/sante/sans-gluten-regime-paleo-regime-viking-les-nouveaux-modes-alimentaires-sont-ils-vraiment-efficaces-2870149

Europe1 qui est comme chacun sait un grand spécialiste de la nutrition de l'alimentation et de l'industrie agroalimentaire édite un narratif dont on sort bouleversé. Les régimes ne marchent pas, continuons à manger des produits de l'industrie agroalimentaire.

Comme chacun sait les spécialistes ne manquent pas.

Il en est ainsi de nombreux free-lance qui n'hésitent pas à s'intituler nutritionnistes, À côté de leur activité principale de préparateur physique, kinésithérapeute, coach sportif, entraîneur d'équipe de jeu collectif, etc.

Pour les médecins c'est plus compliqué. Donner des conseils concernant l'alimentation, le régime alimentaire, est parfois l'objet d'un acharnement de l'ordre des médecins qui ne veut voir que l'exercice d'une spécialité non déclarée. Un comble qui traduit bien l'inexistence de l'enseignement du régime alimentaire pendant les études de médecine. En effet nutritionniste n'a pas beaucoup de sens pour un patient. Ce dernier se soucie assez peu de ce qui se passe dans son métabolisme. Il veut savoir ce qu'il peut mettre dans son assiette. Et cela n'est pas de la nutrition, ce sont des conseils sur le régime alimentaire.
Compte tenu de la complexité des métabolismes et donc de la nutrition, processus intime d'assimilation des aliments pour assurer la survie des cellules et de l'organisme, on ne peut que s'interroger sur l'étiquette nutritionniste dont s'affublent un certain nombre de non médecins mais aussi de médecins.

Aucun commentaire: