Google+ Followers

vendredi 9 mars 2012

Les recettes du paléo...

Vous allez pouvoir deviner...
Poisson, oeufs de poisson, os à moëlle...
Le Glou 101, rue Vieille du Temple, Tél. : 01 42 74 44 32, Paris

La photo est sombre mais il faut retenir l'os à moelle au four (je le préfère sectionné tranversalement) avec une salade fraîche de feuilles amères de rave et de copeaux de pomme acidulée

Chez Mat et Gégé 

Bar sauvage au four avec ses oeufs et un broccoli au beurre cru de chez  Gaborit
Chez Pierre D. 

Lotte vapeur, pleurotes à l'ail, oeufs de mulet au four et une patate douce au beurre cru à la motte

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Doit on comprendre que la moelle qui est très grasse ne fait pas grossir?

THEGAP a dit…

Exactement, le gras que vous portez n'est pas celui que vous mangez. Le tissu adipeux est rempli par le foie qui synthétise des triglycérides et ce essentiellement à partir des hydrates de carbone qui envoient un signal fort à l'organisme par la sécrétion d'insuline...