Google+ Followers

mardi 12 juin 2012

Les recommandations nutritionnelles officielles sont diabétogènes!

Il y a actuellement deux graves erreurs dans les recommandations nutritionnelles officielles:
1/ les féculents n'existent pas. Il y a des amidons (issus des graines céréalières) et des légumineuses autres graines non céréalières ne contenant pas de gluten mais toujours au moins 50 % d'amidons. Il faut bien les différencier car les premiers sont en général raffinés et ont un index glycémique très rapide alors que les seconds ont un index glycémique plus bas car habituellement consommées entières. Les deux sont très calorigènes ce qui entraine un gain de poids car nous sommes excessivement sédentarisés. Les légumineuses peuvent être mal supportées crues en raison des antinutriments contenus dans la graine. Il faut les faire cuire ou bien les faire germer ce qui est préférable.
2/ les quantités de céréales, légumineuses et produits laitiers conseillées sont très supérieurs aux besoins dans les recommandations.
Ceci entraine un bilan calorique positif.
Voilà pourquoi si l'on suit les recommandations officielles on prend du poids et on risque le diabète après 45 ans ou même avant.

Exemples:

"- Les féculents à chaque repas et selon l’appétit
Les féculents sont les céréales ou les aliments à base de céréales (riz, pâtes, semoule, blé, pain, et maïs), les légumes secs comme les lentilles, les pois, les haricots ou les fèves, les pommes de terre. Il est préférable de privilégier les céréales complètes ou demi-complètes qui contiennent plus de fibres et de vitamines."


Au contraire il est nécessaire de réduire drastiquement les amidons, de réduire sérieusement les légumineuses et de les remplacer par des protéines animales.
Parmi ces protéines animales, les œufs de poules élevées en plein air, les poissons et fruits de mer, les viandes rouges à l'herbe sont les sources à privilégier.

"- Produits sucrés à limiter
Les desserts sucrés, les gâteaux, les viennoiseries, le chocolat doivent être consommés avec modération, car ils sont riches en graisses saturées et en sucres à faible (!) index glycémique. Les sodas, les boissons sucrées et les bonbons en excès augmentent également le risque de déséquilibre nutritionnel et d’obésité."

Voilà une grave erreur dans un grand quotidien car il s'agit au contraire d'un fort index glycémique pour tous ces sucres, comme quoi nos journaleux ne maitrisent pas la base de la nutrition... Il faut supprimer ces produits industriels et les remplacer par des fruits frais sans sucre et avec pour certains fruits par exemple de la crème fraîche!

"- Les produits laitiers : 3 par jour (3 ou 4 pour les enfants ou les adolescents)
À chaque repas, voire au goûter, il est important d’alterner lait, yaourts et fromages pour obtenir un bon compromis entre le calcium et les matières grasses. Il est préférable de consommer des produits demi-écrémés plutôt qu’entiers."

Tout ceci n'est basé sur aucune justification scientifique du premier au dernier mot! Les produits laitiers ne sont pas indispensables, ils sont souvent mal supportés notamment chez l'adulte, ils apportent du sucre et un verre de lait c'est autant de sucre qu'un verre de jus d'orange. Le calcium du lait est très mal assimilé et en l'absence de vitamine D et de protéines il ne sera fixé nulle part sauf peut être dans les artères...
Si vous supportez le lait de vache consommez peu de produits fermentés entiers à base de lait d'élevage à l'herbe il contient des probiotiques et moins de lactose car la fermentation le consomme. Si vous ne supportez pas le lait de vache vous pouvez essayer le lait de chèvre... La méthode la plus simple et la plus gouteus e est d'acheter du lait cru et de laisser fermenter spontanément!
Par contre en dehors des allergiques tout le monde supporte le beurre ou la crème fraîche et c'est excellent pour la santé.


http://sante.lefigaro.fr/theme/3545/14506

Aucun commentaire: