Google+ Followers

dimanche 9 août 2009

Statines: intérêt du Coenzyme Q10?

Plusieurs millions de français prennent un traitement hypocholestérolémiant et l'immense majorité une statine.
Dans de nombreux cas l'indication est erronée car les patients n'ont pas suivi un régime méditerranéen strict et arrêté de fumer. C'est pourquoi bien qu'ils prennent une statine l'efficacité n'est pas celle que l'on observe dans les études où ces recommandations sont suivies à la lettre.
Par ailleurs ceux qui bénéficient le plus des statines sont les patients dits symptomatiques c'est à dire qui ont un athérome coronaire, carotidien ou des membres inférieurs qui entraîne des symptômes. Chez ces patients les statines sont efficaces pour éviter une récidive, c'est la prévention secondaire. En revanche l'efficacité est beaucoup plus faible quand il s'agit de patients asymptomatiques.

Statines et CoEQ10
Les statines diminuent le taux de Coenzyme Q10 de part leur mécanisme direct d'action au niveau moléculaire. Ceci est connu depuis 1993 au moins:

Plasma coenzyme Q (Ubiquinone) concentrations in patients treated with simvastatin. WATTS G. F. (1) ; CASTELLUCCIO C. ; RICE-EVANS C. ; TAUB N. A. (1) ; BAUM H. ; QUINN P. J. ;
(1) St Thomas's hosp., dep. endocrinology chemical pathology public health medicine, London SE1 7EH, ROYAUME-UNI
Plasma coenzyme Q (CoQ) was measured in 20 hyperlipidaemic patients treated with diet and simvastatin (an inhibitor of 3-hydroxy-3-methylglutaryl coenzyme A (HMG CoA) reductase); 22 hyperlipidaemic patients treated with diet with alone; and 20 normal controls. Patients treated with simvastatin had a significantly lower plasma CoQ and CoQ: cholesterol ratio than either patients receiving diet alone or normal controls. Use of simvastatin was inversely and independently correlated with both CoQ (p<0.0001) style="font-size: 12px; font-weight: bold; margin-top: 6px; margin-right: 0px; margin-bottom: 0px; margin-left: 0px; padding-top: 0px; padding-right: 0px; padding-bottom: 0px; padding-left: 0px; ">Revue / Journal TitleJournal of clinical pathology ISSN 0021-9746 CODEN JCPAAK. 1993, vol. 46, no11, pp. 1055-1057 (10 ref.)

De plus les muscles des patients sous statines ont moins de mitochondries et il semble qu'elles soient beaucoup moins actives.

Les statines entrainent des effets secondaires non négligeables.

En dehors de la rhabdomyolyse rare il y a des myalgies assez invalidantes qui surviennent dans au moins 10% des cas.


Decreased skeletal muscle mitochondrial DNA in patients treated with high-dose simvastatin. SCHICK B. A. (1) ; LAAKSONEN R. (2) ; FROHLICH J. J. (1) ; PÄIVÄ H. (3) ; LEHTIMÄKI T. (4) ; HUMPHRIES K. H. (5) ; COTE H. C. F. (1) ;

(1) Department of Pathology & Laboratory Medicine, University of British Columbia, Vancouver, British Columbia, CANADA

(2) Research Unit, Tampere University Hospital, Tampere, FINLANDE
(3) Department of Internal Medicine, Tampere University Hospital, Tampere, FINLANDE
(4) Department of Clinical Chemistry and Laboratory of Atherosclerosis Genetics, Centre for Laboratory Medicine, Tampere University Hospital, Tampere, FINLANDE
(5) Department of Cardiology, University of British Columbia, Vancouver, British Columbia, CANADA

Statins are generally well tolerated, but can cause myopathy1 and have been associated with mitochondrial abnormalities.2-6 The aim of this study was to determine whether muscle mitochondrial DNA (mtDNA) levels are altered during statin therapy. We retrospectively quantified mtDNA in 86 skeletal muscle biopsy specimens collected as part of a previously published7 clinical trial of high-dose simvastatin or atorvastatin versus placebo. Clinical pharmacology and therapeutics ISSN 0009-9236 CODEN CLPTAT. 2007, vol. 81, no5, pp. 650-653 [4 page(s) (article)] (20 ref.)


Sur le plan musculaire lisse aucune étude n'a montré d'anomalie liée aux statines. Par contre il
semble que le myocarde, muscle syncitial, soit particulièrement sensible au déficit en CoE Q10. Une aggravation de l'insuffisance cardiaque ou bien même son apparition sont possibles. Alors que l'action du CoE Q10 en supplément par voie orale n'a pas est prouvé sur les myalgies, une amélioration de l'insuffisance cardiaque est apparemment possible en associant le CoE Q10 aux statines chez les patients atteints d'athérome symptomatique en prévention secondaire avec une CRP US élevée et en associant un régime méditerranéen bien conduit.

E. Okello et al. / Medical Hypotheses 73 (2009) 306–308

Recommendation actuelle:
-Discuter avec votre médecin de l'opportunité d'une supplémentation en CoE Q10 si vous êtes en insuffisance cardiaque et sous statines
-L'association de CoE Q10 ne diminue pas l'action des statines, il y a très peu d'effets secondaires connus à l'administration orale de CoE Q10
-Augmenter les sources d'apport naturel de CoEQ10, le Coenzyme Q10 est retrouvé dans:
les amandes et autres oléagineux
le saumon sauvage
les sardines, harengs
les épinards
les abats, foie et coeur.
les produits laitiers et les céréales en contiennent très peu.
-les doses recommandées sont: 100 mg/j



Voici les résultats d'une étude sur le CoE Q10 dans l'insuffisance cardiaque.
Résultats d'une étude récente après 12 semaines de CoE Q10 à 100mg/j chez l'insuffisant cardiaque sous statines (étude non randomisée):

INCLUSION 12 WEEKS

EJECTION FRACTION(%) témoins: 24.7%(range 17-40); sous CoEQ10: 29.2%(18-44)*

WALKING DISTANCE (m) témoins: 105.2+/-23 ; sous CoEQ10:153.8+/-37*

KARNOFSKY SCALE (%) témoins: 57.7(40-69) ; sous CoEQ10: 63.2 (49-74)*

*p<0.05

Ces résultats sont communiqués avant publication grace à l'aimable autorisation du Dr G. Belcaro.

Aucun commentaire: