Google+ Followers

samedi 13 mars 2010

Viande à l'herbe: bénéfices nutritionnels et saveurs!

Il y trois types d'animaux comestibles:
-les animaux sauvages
-les animaux d'élevage élevés industriellement dans leur habitat et avec leur nourriture naturels, ce que l'on appelle l'élevage extensif
-les animaux d'élevage élevés à l'intérieur de hangars en stabulation pour les mammifères ou en batterie pour les deux pattes avec force nourriture industrielle de farines de céréales principalement maïs, soja et tournesol, antibiotiques, vaccins et autres médicaments, même la lumière est artificielle.
Bien évidemment il y a des élevages mixtes et pour les bovins au moins après l'élevage extensif à l'herbe on soumet l'animal à un engraissage intensif de plusieurs mois...


Je ne vous surprendrai pas en affirmant que la viande de ces animaux peut difficilement avoir les mêmes saveurs ni les mêmes caractéristiques nutritionnelles. C'est un fait attesté notamment par les analyses biochimiques comparatives des viandes à l'herbe (ovins, bovins) et des viandes aux céréales. Oui mais voilà la qualité nutritionnelle n'est indiquée ni sur les emballages, ni sur les étiquettes ni sur les analyses réglementaires.

Il est bien établi par de nombreux travaux que ces viandes sont très différentes et que leur composition nutritionnelle est sur de nombreux points opposée!
1/ Les viandes des animaux sauvages sont très maigres et celle des animaux élevés naturellement dans leur habitat et avec une nourriture qu'ils se procurent aussi.
2/ Les viandes des animaux élevés en intensif sont très grasses, la différence étant le plus souvent du simple au double ou beaucoup plus si on considère les viandes sauvages.
3/ Les viandes des animaux élevés en intensif sont plus riches en eau et moins en protéines. Vous achetez de l'eau et de la graisse et moins de protéines.
4/ Les graisses des animaux sauvages et élevés en extensif sont composées d'acides gars polyinsaturés riches en oméga 3 (acide linolénique de l'herbe) mais aussi d'acides gras oméga 3 longue chaîne comme le DHA.
5/ Les viandes des animaux élevés en intensif sont très riche en oméga 6 (acide linoléïque du maïs et du tournesol) de même qu'en oméga 6 longue chaîne comme l'acide arachidonique

Ainsi les viandes d'animaux élevés naturellement sont beaucoup plus riches en nutriments essentiels pour la santé, des protéines et des graisses oméga 3. Au contraire l'élevage industriel des animaux mais aussi des poissons produit des animaux plus gras et surtout riches en graisses pro-inflammatoires, promitotiques et diabétogènes les oméga 6 issus du maïs, soja et tournesol.

Conseil nutritionnel:
Recherchez des viandes locales à l'herbe et des deux pattes élevés en plein air et assez maigres comme la pintade ou la cannette semi-sauvage. 
Mangez en moins souvent.
Le poulet obèse et jaune comme le grain de maïs est un sac de graisses peu favorables à votre santé! 
Evitez le!

Aucun commentaire: