Google+ Followers

jeudi 21 février 2013

On va étiqueter la viande et révéler son origine géographique!

La belle affaire! La montagne accouche d'une souris et la junk food sera toujours en production à partir de "minerai" c'est à dire des morceaux que l'on n'ose pas vendre ...
Je redis que le cheval roumain n'est a priori pas différent du cheval français.
Quel insupportable protectionnisme à l'intérieur même de l'Europe!
En réalité c'est au consommateur d'agir.
La chute de la demande pour les aliments industriels est bien sur la seule façon de produire des aliments de meilleure qualité.
On notera que les appellations mensongères continuent comme celle des plats cuisinés qui sont très pauvres en protéines et très riches en sucres alors qu'il s’annoncent avec des protéines animales ...

Aucun commentaire: